[creation site internet] [creation site web] [logiciel creation site] []
[00-Accueil]
[]
[01-7- Bulletin]
[01-2- Assemblée générale]
[01-10-0000- Artes]
[01-3- Concours d'Arpinum]
[01-11 Ortezzano]
[01-12- Fabulae]
[01-9-Foire aux préparations]
[01-4- Iuvenalia]
[01-5- Ludus Latinus]
[01-6- Matinée hellénique]
[01-8-Quaestiones]
[02-1- Le mot de la Présidente]
[02-2- Objet et objectifs]
[02-3- Historique]
[02-4- Statuts]
[02-5-Conseil d'administration]
[02-6-Devenir membre]
[03-3-1- Pacte d'excellence]
[03-1-1- Annonces - Actuellement]
[03-2- Activités de nos partenaires]
[03-4-1- Euroclassica]
[04-0-0- Leçons]
[04-1-1- Ressources pédagogiques-Table ronde 2012]
[04-3-1- Défense des langues anciennes]
[04-2- Contributions des élèves]
[04-4-1- Varia]
[04-5-1- Agenda]
[04-6-1- Lectures]
[04-7-1- Manuels]
[07-1- Disciplina]
[08-1-Latin]
[08-2-Grec]
[05-1- Prendre contact]
[05-2- S'abonner à la lettre d'information]
[06-1- Liens de nos partenaires]
[06-2- Facebook]

Chers collègues,

Chers amis des langues anciennes,

Cette année, comme les trente précédentes, l’ACFLA avait entamé l’organisation de ses nombreuses activités : Assemblée générale, Matinée hellénique, Quaestiones Naturales, Iuvenalia, la petite nouvelle, Fabulae, destinée aux deuxièmes années, etc. Si certaines ont pu avoir lieu, il nous a fallu renoncer à d’autres, et non des moins prestigieuses. La situation de l’Italie a amené à l’annulation des concours internationaux de version latine d’Arpino et d’Ortezzano ; quant aux Iuvenalia, si le concours a pu se tenir in extremis, la remise des prix du mois de mai, traditionnel point d’orgue des activités de notre association, a dû être annulée avec beaucoup de regrets. Les membres du conseil d’administration planchent néanmoins actuellement sur un moyen de faire parvenir les palmarès, les diplômes et surtout les prix aux élèves primés, qui, étant donné la situation mondiale actuelle, méritent encore plus que d’habitude les félicitations du jury !

Une fois cette délicate mission accomplie, l’ACFLA, comme vous, profitera de deux mois de repos bien mérités après les derniers mois perturbés que nous avons connus. Puisque l’enseignement du latin et du grec perdurent depuis deux mille ans, il est fort à penser que ce n’est pas un virus, même avec un nom latin, qui aura raison d’elles et des associations qui les défendent. C’est pourquoi nous plancherons dès la rentrée sur l’organisation des activités de 2020-2021 à l’occasion desquelles nous espérons vivement vous revoir de visu et pouvoir profiter du bonheur de constater le talent, l’intelligence et la créativité de nos élèves !

D’ici là, nous vous souhaitons de rester en bonne santé, la pandémie actuelle ayant au moins eu la vertu de nous ramener à l’essentiel, et de vivre fin d’année scolaire aussi paisible que possible dans les circonstances particulières que nous connaissons, l’e-learning ne parvenant que peu à nous permettre d’accomplir notre mission d’enseignement. Le confinement aura au moins eu le mérite de conscientiser l’opinion publique quant à l’importance de la relation humaine dans le processus d’enseignement et d’autant plus dans nos cours dont le caractère optionnel implique souvent un lien très fort entre le professeur et ses latinistes (ou hellénistes) en devenir.

En latin, vous le savez, « au revoir » se dit « vale » du verbe valere : être en bonne santé. L’au-revoir latin est donc avant tout un vœu de bienfait à celui à qui l’on écrit. Il n’a jamais été aussi porteur de sens qu’aujourd’hui.

Prenez soin de vous et de vos proches.

Valete !





  

ASSOCIATION DE LA FWB POUR LES LANGUES ANCIENNES

Merci à nos partenaires de nous soutenir dans nos activités !

Editorial par Claire Verly

  

with (document){ document.write('
') if (iedom){ write('
') write('
') write('
') write('
') write('
') } else if (document.layers){ write('') write('') write('') write('') } document.write('
') } }